Quelles sont les différentes techniques de référencement ?

techniques de référencement

Avoir un site web est devenu incontournable pour toute entreprise désirant développer sa part de marché, et booster son activité. De nos jours, tout peut s’effectuer sur la toile : achat d’un produit, réservation d’un hébergement de vacances, recherche d’un artisan, etc. Mais, créer un site web ne suffit pas, et pour que celui-ci soit rentable, il doit être visible par la clientèle visée, d’où l’importance du référencement web.

Le SEO ou référencement naturel

Le SEO (Search engine optimisation), appelé référencement naturel dans la langue de Molière, consiste à optimiser votre site Internet pour les moteurs de recherche. L’idée est de faire en sorte que ces derniers comprennent bien le contenu de vos pages, pour qu’ils proposent votre site aux internautes qui ont besoin de vos services ou de vos produits. Avec un bon SEO, votre site figurera parmi les premiers résultats de recherche de Google. Afin d’y parvenir, plusieurs éléments sont à travailler. En premier lieu, il faut optimiser le contenu rédactionnel présent sur les différentes pages de votre site Internet. Celui-ci doit être unique, c’est-à-dire non dupliqué. Ensuite, chacune des pages du site doit contenir les mots-clés qui permettront à votre clientèle cible de vous retrouver.

Google tient également compte de la notoriété de chaque site web. Il considère que les sites populaires sont les plus pertinents et les plus sérieux. De ce fait, ils bénéficient d’un meilleur positionnement, parmi les résultats de recherche. Cette notoriété s’établit par les backlinks ou liens entrants. Votre site Internet est jugé populaire si beaucoup d’autres sites le recommandent, en renvoyant leurs lecteurs vers vos pages web. Les liens entrants doivent également être de qualité, c’est-à-dire qu’ils doivent provenir de sites web qui sont également déjà populaires. Cette stratégie de collecte de liens est appelée netlinking en seo.

L’optimisation technique du site web est un autre élément incontournable, pour capter du trafic sur les moteurs de recherche. En effet, ces derniers analysent également les comportements des internautes qui visitent un site web défini. S’ils ont fermé le site en seulement quelques secondes, cela signifie que ce dernier pas répondu à leurs attentes. Ce peut être parce que le temps de chargement de la page est trop lent, ou encore qu’il y a eu une erreur d’affichage. Des sites tels que lets-clic.com vous renseignent sur les principales différences entre les termes sea seo sem utilisés dans l’univers du webmarketing.

Le SEA ou référencement payant

Le SEA ou search engine advertising est une technique de référencement payant. Ce procédé consiste à mettre une annonce publicitaire sur les moteurs de recherche. Si vous souhaitez que celle-ci apparaisse sur Google, alors vous utilisez la régie publicitaire Google Ads. La première étape du référencement payant est le choix des mots-clés, sur lesquels le site à référencer va se positionner. En d’autres termes, l’annonce publicitaire apparaîtra chaque fois qu’un internaute effectue une requête, en tapant ces mots-clés choisis. Ces derniers doivent être achetés suivant un système d’enchère. Le site qui aura proposé le CPC ou coût par clic le plus élevé obtiendra le mot-clé. La prochaine étape consiste à définir le budget de la campagne SEA. À chaque clic effectué, ce montant diminue progressivement, en fonction du CPC défini lors de l’enchère.

Grâce à cette stratégie webmarketing, la visibilité de votre site web est immédiatement assurée. Ce qui vous permet de générer rapidement du trafic vers votre site web. Plus ce dernier est visible de vos clients cibles, plus vous aurez la chance de réaliser plus de ventes. Toutefois, afin d’obtenir des résultats satisfaisants, une campagne SEA doit être paramétrée correctement dès le départ, et les mots-clés doivent être bien choisis. Il faut également rédiger une annonce publicitaire attrayante et efficace. Puis, il faut surveiller et analyser les résultats obtenus, et réajuster certains paramètres si cela est nécessaire. Cette tâche requiert notamment des compétences, et des connaissances spécifiques en SEA.

Le SMO ou référencement social

Les sources de trafic web sont nombreuses. Depuis quelques années, les médias sociaux constituent des leviers pour améliorer la visibilité d’une marque sur le web. En les optimisant, vous pouvez générer du trafic vers votre site Internet. L’ensemble des techniques mises en place à cet effet est appelé SMO, ou social media optimization. Le référencement social utilise les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter et Linkedin,  afin de générer du trafic vers votre site web, et accroître de ce fait sa notoriété.

Pour la mise en place du SMO, il faut commencer par assurer votre présence sur les médias sociaux. Pour Facebook, ceci consiste par exemple à créer une page pour votre entreprise, et à y développer une communauté. À cet effet, il est indispensable d’animer régulièrement la page en publiant des contenus de qualité, ou bien en mettant en place des jeux. Pour encourager l’engagement de votre audience, rapprochez-vous de vos fans en interagissant avec eux. Répondez à leurs questions et soyez pro-actif. Bien entendu, publiez des contenus pertinents et mettez-y le lien qui oriente votre audience, vers votre site web.

Le SEM ou l’optimisation pour les moteurs de recherche

Les sigles seo sem sea sont autant de termes utilisés en référencement. En ce qui concerne le SEM ou Search Engine Marketing, il ne s’agit pas d’une technique de référencement proprement dite, comme les trois précédentes. Ce terme désigne plutôt l’ensemble de toutes les techniques utilisées en webmarketing, afin d’optimiser le référencement d’un site web. Ainsi, le sem comprend le SEO, le SEA ainsi que le dernier-né de la famille : le SMO.

Ces trois stratégies SEM sont complémentaires. En effet, le SEO procure à l’entreprise une visibilité sur le long terme. En revanche, il s’agit d’un travail de longue haleine, dont les résultats ne sont visibles qu’après des mois. Afin de bénéficier d’une visibilité immédiate, on peut compléter cette stratégie avec le SEA. Avec une campagne Adwords bien paramétrée, vous pouvez booster rapidement votre activité. Enfin, pour augmenter encore plus votre visibilité sur la toile, il faut optimiser votre présence sur les réseaux sociaux grâce au SMO. Ces trois techniques de référencement sont ainsi interdépendantes et à maîtriser, pour l’optimisation de votre stratégie de marketing digital.

Création et gestion du référencement des sites en Haute Savoie
Bien comprendre les différents types de référencement